Communiquer en conscience : la CNV

Communication non violente : communiquer avec l'autre sans lui nuire et sans nuire à soi même

Communiquer en conscience : la CNV

Savoir mettre des mots sur ses ressentis, savoir nommer clairement ses besoins...
La communication non-violente (CNV) est un langage élaboré par Marshall B. Rosenberg. Ce processus de communication a été initié dans les années 1970, par Marshall Rosenberg qui fut un des élèves du psychologue Carl Rogers (approche centrée sur la personne) . Le terme « non-violent » est une référence au mouvement de Gandhi et signifie ici le fait de communiquer avec l'autre sans lui nuire. 

Selon Thomas d'Ansembourg, praticien et écrivain mondialement reconnu, le processus de la CNV vise à aider à éclaircir ce que nous vivons Il ne s'agit pas de l'empathie en tant que telle, mais elle y donne accès. Il ne s'agit pas non plus d'une simple écoute, mais de « se relier efficacement à soi et à l'autre », c'est-à-dire prendre pleinement conscience de ses propres sentiments et de ceux de l'autre.

Cette méthode simple en 4 étapes permet d'exprimer qui on est vraiment, de se connecter à ses ressentis et d'exprimer ses besoins fondamentaux pour ne plus se nier et enfin exister en toute bienveillance.

J'anime un groupe de pratique "CNV" en entreprise pour aider les personnes déjà formées à cette méthode à s’entraîner régulièrement, dans le cadre du bien être au travail.